Entrée du Clos La Pérouse - Un tiers-lieux à Rochefort (17)

Les Tiers-lieux : des espaces entre travail et créativité. (Entrée du Clos La Pérouse – Rochefort (17). ©Simon David – Ville de Rochefort).

Bouton-Achat-Numéro
Bouton-Abonner

 

Tiers-lieux, des aires de partages

Les Tiers-Lieux en Nouvelle-Aquitaine constituent de nouvelles aires de partage, à mi-chemin entre travail et créativité tous azimuts. Dans la région, ils sont plus de 250, implantés aussi bien en ville qu’à la campagne. Partout, ils contribuent à (re)tisser du lien social et à générer des actions collectives.
Comment définir un tiers-lieu ? « Conceptualisé en 1989 par le sociologue américain Ray Oldenburg dans son ouvrage The Great Good Place, le tiers-lieu s’entend comme un lieu intermédiaire à la maison et l’entreprise, dédié à la vie d’un collectif, et se rapporte à des espaces où les individus peuvent se rencontrer, se réunir et échanger de façon informelle ».

pour vivre et travailler autrement

Structures atypiques, ces tiers-lieux en Nouvelle-Aquitaine sont souvent installés dans des lieux qui ne le sont pas moins. Ancienne gare désaffectée (Open Gare à Biarritz), tuilerie abandonnée (L’eschalou en Charente), lieu patrimonial inoccupé (Clos La Pérouse à Rochefort), maisons traditionnelles de centre-bourg (Simone et les Mauhargats à Saint-Macaire ou La Pelle aux idées à Sarlat), usine désaffectée (ImagiVienne à Saint-Benoît)…
Un tiers-lieu sert donc à travailler autrement, mais aussi à vivre des expériences culturelles collectives hors des sentiers battus. Sur nombre de territoires où l’offre culturelle reste faible, voire inexistante, les tiers-lieux constituent des points d’accès privilégiés. Rien d’étonnant donc si en région Nouvelle-Aquitaine ces projets bénéficient du soutien des collectivités locales (communes, département, région).

Ce dossier sur les Tiers-lieux fait le tour de quelques initiatives locales originales à plus d’un titre :

  • 17 : Rochefort – À pied d’œuvre / Saint-Sauvant – La Grande ourse
  • 16 : Cognac – L’Avant-Scène / Niollet – L’Eschalou
  • 79 : Sanzay – La Colporteuse
  • 87 : Aix-sur-Vienne – Le Temps de vivre / Limoges – Le Phare
  • 33 : Montalivet – Le Cube / Saint-Macaire / Simone et les Mauhargats
  • 24 : Sarlat – La Pelle aux idées
  • 64 : Biarritz – Open Gare / Hendaye – Borderline Fabrika
  • 40 : Angresse – Container / Saint-Julien-en-Born – La Smalah
  • 86 : Poitiers – Cobalt / Saint-Benoît – ImagiVienne

Outre ce dossier sur les tiers-lieux, ARCADES#25 vous propose de découvrir :

  • Le traité de vénerie de Jacques du Fouilloux, le gardien des chasses royales (Deux-Sèvres).
  • Le jardin botanique de Bordeaux-Bastide (Gironde).
  • Les trésors préhistoriques de la grotte de Montgaudier (Charente).
  • Le pays Monts et barrages (Limousin).
  • Les feux néobasques de la baie de Ciboure-Saint Jean de Luz (Pyrénées Atlantique).
  • La renaissance de l’hôtel de ville de La Rochelle (Charente-Maritime).
  • L’abbatiale de Saint-Sever (Landes).

Bonne lecture !